Le sorceleur tome 1: Le dernier voeu

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: Le sorceleur tome 1: Le dernier voeu
Auteur: Andrzej Sapkowski
Éditeur: 
Bragelonne 
Traducteur: 
Laurence Dyèvre
Parution : 
16 janvier 2019
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
320

Résumé de l’éditeur

À travers les plaines arides et les montagnes escarpées des Royaumes du Nord, un homme avance seul. En ces temps obscurs, il est l’un des rares à ne pas craindre les terribles créatures qui croisent sa route. Car Geralt de Riv est un sorceleur : un mercenaire initié aux secrets d’une ancienne magie. Il suit son propre code de l’honneur dans un monde qui a oublié le sien, avec l’espoir inavoué de réaliser son dernier vœu : retrouver son humanité.Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue…

Avis

Le dernier vœu est un recueil de nouvelles mettant en scène le personnage emblématique Geralt De Riv. Elle ne se suivent pas chronologiquement, certains n’aimeront pas le style décousu de l’histoire mais pour ma part, après une période d’étonnement, je me suis fait au style narratif.

Petite particularité, les nouvelles sont séparées par des passages qui eux se suivent et donnent l’impression que les nouvelles sont des flash-back. De plus, ces quelques pages donnent des indices sur la prochaine aventure:

Quand la prêtresse Nenneke questionne Geralt sur son amitié avec Jaskier le troubadour, la nouvelle qui suit nous donne toute les réponses. Il en va de même avec son aventure avec la magicienne Yennefer et ses mésaventures dans la ville de Cintra qui le force à éviter la cité.

J’ai apprécié ce style de narration, ça change des récits totalement linéaires où le héros accomplit une quête pendant plusieurs mois. La succession d’aventures avec Geralt nous permet d’en apprendre beaucoup sur lui, sur sa façon de penser, ses craintes ou encore son code d’honneur personnel. Au début du livre, on suit d’abord une première chasse aux monstres qui permet de présenter le Sorceleur.

Il n’est pas le jeune héros faible et naïf des débuts de sagas de fantasy, c’est un homme accompli, fort et expérimenté. Ce qui ne l’empêche pas de se faire blesser physiquement et psychologiquement. La force de ce protagoniste c’est qu’il n’est pas invincible, ni trop fort ni trop faible.

Le livre en lui-même se lit très rapidement, la plume de l’auteur est fluide. Les intrigues de chaque nouvelle sont intéressantes ainsi que la faune des contrées traversées par Geralt. Le prochain tome, L’épée de providence, est encore un recueil de nouvelles, puis les tomes suivants prendront un cheminement plus classique.

J’ai adoré découvrir Geralt de Riv et ses diverses aventures. J’ai hâte de lire la suite et de voir ce que Andrzej Sapkowski nous réserve avec sa célèbre saga.

Fabien S.

Publicités

3 réflexions sur “Le sorceleur tome 1: Le dernier voeu

  1. Pingback: Le sorceleur tome 2: L’épée de la providence | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s