Le sorceleur tome 3: Le sang des elfes

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: Le sorceleur tome 3: Le sang des elfes
Auteur: Andrzej Sapkowski
Éditeur: 
Bragelonne 
Traducteur:
Lydia Waleryszak
Parution : 
15 mai 2019
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
384

Résumé de l’éditeur

Le royaume de Cintra a été entièrement détruit. Seule la petite princesse Ciri a survécu. Alors qu’elle tente de fuir la capitale, elle croise le chemin de Geralt de Riv. Pressentant chez l’enfant des dons exceptionnels, il la conduit à Kaer Morhen, l’antre des sorceleurs. Initiée aux arts magiques, Ciri y révèle bien vite sa véritable nature et l’ampleur de ses pouvoirs. Mais la princesse est en danger. Un mystérieux sorcier est à sa recherche. Il est prêt à tout pour s’emparer d’elle et n’hésitera pas à menacer les amis du sorceleur pour arriver à ses fins…

Avis

Le sorceleur: 1. Le dernier vœu – 2. L’épée de la providence –  La saison des orages

Après deux recueils de nouvelles et un préquel, ce troisième tome du Sorceleur fait débuter la véritable histoire, celle de Geralt tentant de protéger et guider Ciri, sa jeune apprenti.

Ce que j’ai surtout apprécié, c’est de retrouver des personnages rencontrés ici et là dans les nouvelles et le préquel. Les tomes précédents ont vraiment servi à quelque chose et je comprends maintenant l’ordre de parution de cette nouvelle édition. On retrouve donc les personnages principaux mais aussi des secondaires comme Yarpen Zigrin et Triss merigold. On retraverse des villes et contrées découvertes précédemment ou seulement citées. Surtout, ce sont les conséquences de la bataille de Sodden et l’annexion de Cintra qui rythme ce volume.

J’ai apprécié chacun des passages où on est avec Ciri. Je l’apprécie beaucoup plus que Geralt dont je ne me suis jamais senti proche. Ciri elle, découvre la vie, progresse et s’interroge sur le monde. Geralt lui, est un homme fait avec une opinion arrêtée sur chaque chose. Et puis, je ne peux qu’être attendri par cette jeune fille qui a déjà vécu tant de tragédies et qui pourtant n’abandonne pas. À contrario, les chapitres ou elle n’apparaît pas m’ont ennuyés. Que ça soit la vendetta de Geralt contre le magicien qui en veut à la vie de Ciri ou la réunion des rois et leur organisation de la guerre à venir contre les Nilfgaardiens. En plus, chaque chapitre fait plus de 50 pages, il n’y en a que 7 dans tout le tome. La lecture est assez lente, malgré les ellipses entre les chapitres.

Ce tome 3 ne clôture pas l’intrigue avec Ciri, elle ne fait sans doute que commencer. J’ai hâte d’en voir le dénouement. 

Fabien S.

Publicités

2 réflexions sur “Le sorceleur tome 3: Le sang des elfes

  1. Pingback: Boite aux lettres #206 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Le sorceleur tome 4: Le temps du mépris | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s