Les messagers des vents, tome 4 : Le cinquième artefact

Je tiens à remercier la collection MSK pour cette lecture.

Titre: Les messagers des vents, tome 4: Le cinquième arfefact
Auteure: Clélie Avit
Éditeur: MSK
Catégorie: Fantasy
Nombre de pages: 458
Parution : 08/11/2017

Résumé

Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria. Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.

Avis

Les messagers des vents: 1. Les messagers des vents (avis Djihane) (Avis Fabien) 2. Sanctuaire 3. Gardiens des feux

La couverture du dernier tome de la saga des messagers des vents est magnifique, j’aime d’ailleurs tous les visuels de la série. Depuis le premier tome, Clélie Avit, nous fait vivre une aventure incroyablement addictive. Il m’a fallu plusieurs jours pour finir ma lecture parce que l’univers de l’auteure est très riche et je ne voulais pas en perdre une miette.

Pour rappel, Les messagers des vents est l’histoire d’Eriana qui est dotée d’un étrange pouvoir lié à l’élément « vent » et dont elle ne soupçonne même pas toute l’étendue. Toute sa vie, elle a du fuir car elle appartient à un peuple traqué quand il s’aventure hors de ses frontières. C’est sa rencontre avec Setrian, qu’elle a l’impression de connaître et de la famille de celui-ci que l’on se retrouve plongé dans un monde fantastique et qu’elle et une belle gallerie de personnages vont vivre une quête efrainée pour sauver les communautés d’un redoutable ennemi.

Il est bien évidemment impossible de résumer toute la richesse de cette saga en un paragraphe. L’histoire se construit sous nos yeux, au fil des pages, au fil des tomes pour se complexifier et nous surprendre. Le cinquième artefact est dense et plein des révélations tant attendues. Clélie Avit nous embarque dans un tourbillon de rebondissements et d’action. A travers un rythme qui ne connaît pas de temps mort, nous suivons le combats des  quatre communautés, d’Eriana, de Setrian contre l’organisation Velpa qui n’a jamais été aussi puissante. La guerre est là. A maintes reprises le lecteur perd espoir, l’auteure joue avec nous et nous aimons ça.

L’une des plus grande réussites de ce dernier tome et surtout de cette saga, ce sont ses personnages. Mes deux préférés sont bien évidemment Eriana et Setrian mais il ne faudrait pas oublier les autres protagonistes qui peuplent Les messagers des vents. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est de les voir évoluer, mûrir et se révéler. Face à l’adversité, face aux lourdes pertes qu’ils vont subir, faces aux nombreuse épreuves, ils ont certes le moments de force mais également leurs moments de faiblesses et c’est ce qui les rend si réels, si puissants.

Ce dernier tome est bien évidemment plein de scènes « épiques » qui resteront gravées dans ma mémoire. Le bouquet final est magistral et il vaut le coup d’aller jusqu’au bout de cette saga pleine de surprises. De plus, Clélie Avit n’a pas peur de faire couler le sang et de nous offrir un récit bien mâture. A travers sa plume addictive elle m’offre un beau coup de cœur pour une saga à lire d’urgence. Une fantasy originale et qui vaut largement le détour. L’une de mes sagas préférées de tous les temps.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Les messagers des vents, tome 4 : Le cinquième artefact

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s