La petite faiseuse de livres, tome 1

Je remercie les éditions Ototo pour cette lecture.

Titre: La petite faiseuse de livres, tome 1
Auteurs: Suzuka et Miya Kazuki
Traducteur: Guillaume Draelants
Éditeur: Ototo
Nombre de pages:
190
Catégorie: 
Shonen
Parution : 14/02/2020

Résumé

Une étudiante bibliovore se réincarne en petite fille dans un monde caractérisé par l’illettrisme, et où l’imprimerie semble n’avoir pas encore été inventée… Mais pour celle qui est morte écrasée par sa bibliothèque, les livres sont vitaux !! Il n’y a qu’une seule solution : s’il n’y en a pas, elle va les fabriquer. Une bibliofantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

Avis

Voici un titre qui devrait plaire aux amoureux des livres. Il a d’abord été un light novel écrit par Miya Kazuki et illustré par You Shiina. Il existe même un anime réalisé par Mitsuru Hongô.

Le manga relate l’histoire d’une bibliovore qui se réincarne, en petite fille qui s’appelle Maïn, dans un monde où la norme est l’illettrisme et où l’imprimerie n’a pas encore été inventée. C’est le comble du désespoir pour notre héroïne!

J’ai beaucoup aimé le premier tome de La petite faiseuse de livres. C’était drôle de voir une adulte réincarnée dans le corps d’une enfant et qu’elle découvre progressivement ce monde où elle n’aura désormais plus accès à ses compagnons favoris, les livres. Maïn est adorable et ses réactions face à ce constat étaient tellement plausibles. Je les comprenais étant moi-même incapable de vivre sans livres. C’était donc un plaisir de la suivre à travers ses investigations pour comprendre ce qui l’entourait et surtout dans sa recherche d’un ouvrage, n’importe lequel à lire.

La quête de Maïn pour réapprendre la lecture et l’écriture dans un univers qui lui est étranger est rafraîchissante. Ce manga est instructif car les aventures de la jeune fille nous plongent également dans quelques détails techniques concernant par exemple la fabrication du papier. Il émane du titre une réelle joie de vivre malgré le désespoir de notre jeune héroïne, elle ne s’apitoie pas pour autant sur son sort et je pense que grâce à son intelligence elle va révolutionner le monde dans lequel elle s’est réincarnée.

Un premier tome réussi aussi passionnant que la passion de Maïn pour les livres. C’était mignon, instructif et drôle. J’ai vraiment hâte de lire la suite. J’ai beaucoup aimé ce titre qui rend hommage à la lecture et à l’écriture.

Djihane S.

12 réflexions sur “La petite faiseuse de livres, tome 1

  1. Pingback: Boite aux lettres #235 (10 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: La petite faiseuse de livres, tome 2 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: Boite aux lettres #248 (8 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: La petite faiseuse de livres, tome 3 | Les instants volés à la vie

  5. Pingback: Boite aux lettres #256 (8 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  6. Pingback: La petite faiseuse de livres, tome 4 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s