La petite faiseuse de livres : arc 2, tomes 1 et 2

Je remercie les éditions Ototo pour cette lecture.

Titre: La petite faiseuse de livres, arc 2, tomes 1 et 2
Auteurs: Suzuka et Miya Kazuki
Traducteur: Guillaume Draelants
Éditeur: Ototo
Nombre de pages:
 197/179
Catégorie: 
Shonen
Parution : 11/02/2022

Convoitée par le temple d’Ehrenfest en raison de son mana, Main accepte de devenir une apprentie prêtresse après avoir vu l’immense bibliothèque des lieux. Elle y met toutefois certaines conditions qui ne sont pas du goût de tous. En ces lieux qui lui sont hostiles, Main ne peut compter que sur elle-même… et sur les conseils de Ferdinand, second personnage le plus important du temple, qu’elle intrigue énormément.

Avis

Arc 1: Avis tome 1 – Avis tome 2 – Avis tome 3 – Tome 4 – Tome 5 – Tome 6Tome 7

J’ai été séduite par le premier arc de La petite faiseuse de livres. Cette jeune femme amoureuse de la lecture qui va se retrouver, après sa mort, dans le corps d’une petite fille fragile vivant dans un monde de fantasy où les livres sont très rares et réservés qu’aux nobles. Dans sa quête pour créer elle-même des livres, elle va bouleverser cette étrange société dans laquelle elle vit désormais. Dans ce second arc, on va suivre son quotidien en tant que nouvelle noble, au cœur même du temple…

J’ai beaucoup aimé retrouver Main dans de nouvelles aventures. Elle est toujours aussi adorable. C’est une héroïne que tous les livres addicts ne peuvent qu’aimer. C’est intéressant et drôle de la voir apporter de la modernité dans cet univers régit par des règles qu’elle apprend tous les jours. D’autant plus que la société des nobles est plus codifiée que ce qu’elle a connu jusqu’à maintenant. J’ai apprécié le fait qu’avec ce nouvel arc nous découvrons encore de nouveaux éléments, on ne peut donc pas s’ennuyer. L’apprentissage de Main est ponctué d’erreurs mais aussi de décisions importantes qui auront un fort impact autour d’elle. Encore une fois, je ne sais pas où Suzuka et Miya Kazuki vont nous mener et j’ai hâte de le savoir.

Le premier tome introduit donc sa vie au temple en tant que noble. La jeune fille a beaucoup à apprendre. J’ai aimé le fait que depuis le début de la série, le lecteur peut se mettre dans la peau de Main qui apprend, en même temps que nous, les règles et autres codes de ce monde. Avec le second tome, Main continue son adaptation mais elle ne perd pas pour autant ses principes et sa gentillesse, ce qui la rend encore plus attachante.

En somme, je sens que je vais continuer à me régaler avec les (més)aventures de Main avec les anciens comme les nouveaux personnages introduits dans ce second arc. Les univers graphique et narratif sont toujours aussi beaux et ne manquent pas d’intérêt. N’oublions pas cette jolie pointe d’humour et la tendresse qui émanent du titre. J’ai hâte de lire la suite.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s