DanMachi, la légende des Familias tome 11

Merci aux éditions Ofelbe pour cette excellente lecture.
Titre: DanMachi, la légende des Familias tome 11
Auteur:
Fujino Omori
Illustrateur: Suzuhito Yasuda
Traductrice: Marie-Saskia Raynal
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 440 pages 
Catégorie:
LN Light Novel
Parution: 26 septembre 2019

Résumé

La réputation de Bell est au plus bas : il a perdu la confiance des habitants de la Cité-Labyrinthe en sauvant Wyne et il souffre du mépris, de l’hostilité que tous déversent sur lui.
Soutenu par les liens qu’il a forgés au cours de ses rencontres, il conserve sa détermination et se prépare à agir avec ses camarades, avec qui il met au point un plan pour ramener les Xenoí, piégés dans le quartier de Daídalos devenu un champ de bataille, à l’abri dans le Donjon.
Mais la Familia de Loki se dresse sur son chemin. En s’aidant des connaissances du Sage, il va devoir lutter contre la stratégie du Braver et la volonté des dieux, avant de relever le défi lancé par le monstre noir, pour enfin redevenir lui-même.

Avis

DanMachi, la légende des Familias: Tome 1 – Tome 2 – Tome 3 – Tome 4 – Tome 5 – Tome 6 – Tome 7 – Tome 8 – Tome 9 Tome 10


Ce onzième tome clôture l’arc des Xenoi, enfin. Je suis mitigé concernant cet arc, il y a des choses que j’ai adorées, mais d’autres que j’ai moins aimées. L’élément positif que je retiens, c’est la dernière phrase du résumé : « Redevenir lui-même ». Trop de changements dans cet arc de 3 tomes qui ne m’ont pas plu. Les changements de narrateurs, passer de Bell à d’autres personnages quasiment omniscient, m’a déçu. L’auteur est tombé dans la facilité en faisant deviner les intentions des uns par les autres dès la page suivante.

L’intrigue autour des Xenoi avait pourtant bien démarré, mais finalement ça ressemble à un immense gâchis pour les habitants d’Orario et plus particulièrement Belle et sa Familia. J’ose espérer que tout ce qui a été accompli pendant ces 3 tomes n’a pas servi à rien. Mais j’espère aussi que la prochaine histoire reviendra aux sources de la saga et passera à autre chose.

Une autre chose m’a désappointée, l’auteur tient absolument à mettre tous les personnages dans chaque tome. Il commence a en avoir énormément et c’est dommage de vouloir les faires tous apparaitre constamment.

La deuxième moitié de ce onzième tome était très bien parce qu’on revenait à ce qui a marché au débuts de la série. Bell est un argonaute, il ne peut pas être un anti-héros. C’est l’essence même de la saga, suivre le héros qui gravit les marches une à une de manière extrêmement rapide. J’ai pris beaucoup plus de plaisir dans cette fin d’arc que dans les 2 tomes précédents réunis. J’ai très bon espoir que la suite sera encore meilleure. Je sens que l’auteur a voulu faire quelque chose de différent mais ne compte pas rester dans cette voie plus longtemps, cet fin de tome le prouve.

Un onzième tome en demi teinte mais qui annonce un retour aux sources appréciable pour la suite. 

Fabien S.

6 commentaires

  1. Ouf ! Je n’ai pas lu ton avis en entier parce que je n’ai toujours pas lu le tome 10 mais tu me rassures énormément ! Depuis le tome 9, la direction que prend l’auteur est bien différente et j’ai plus de mal à accrocher alors que j’adorais avant (genre les tomes 4-5-6 sont fabuleux avec leurs combats !). Ta dernière phrase et ta conclusion me donnent de l’espoir que l’on retourne aux bases qui marchaient plutôt bien. J’appréhendais la suite de ma lecture mais me voilà rassurée.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Boite aux lettres #289 – Les instants volés à la vie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s