La roue du temps tome 1: L’œil du monde partie 1

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne et Babelio pour cette lecture.

Titre: La roue du temps tome 1.1
Auteure: Robert Jordan
Éditeur: 
Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Jean Claude Mallé
Parution : 
17 octobre 2018
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
624

Résumé de l’éditeur

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère. De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent… Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

Avis

J’avais envie de commencer cette saga depuis très longtemps, j’ai sauté sur l’occasion quand j’ai vu la nouvelle édition sortir chez Bragelonne poche. La couverture est magnifique et la nouvelle traduction acceptée par les fans.

Il y a une carte au début du tome pour nous aider à nous retrouver, mais surtout pour nous rendre compte de l’immensité du territoire. Un glossaire à la fin, nous donne des précisions sur certains personnages, lieux, objets ou autres légendes. C’est appréciable, surtout que quelque fois on ne nous explique pas certains termes. Peut-être est-ce lié au fait que L’œil du monde a été divisé en deux tomes dans cette nouvelle éditions, peut être qu’on comprendra qui est « La chaire d’Amyrlin » sans passer par le glossaire.

Dès les premières pages j’étais charmé et je savais que la saga allait me plaire. Au début il ne se passe rien et pourtant j’étais conquis. J’ai aimé la mise en place du contexte, le train train quotidien des habitants de Deux-Rivières. Il y a tellement de personnages introduits ou simplement cités qu’il est impossible d’être sûr de savoir qui seront les protagonistes importants ou non. J’étais à l’affût du moindre détail, avide d’apprendre tout ce que je pouvais sur le mode de vie des habitants. Comprendre leur façon de penser ou d’agir. Champ d’Emond, le village d’origine des héros, est un petit bourg paisible coupé du monde. La masse de personnages cités à ce moment là du récit renforce le fait que tout le monde se connaît.

J’ai aimé la narration, le style de l’auteur et la traduction. L’introduction des héros se fait petit à petit, il ne sont que berger, apprenti forgeron et fermier, rien ne les prédisposait à première vue à une destiné hors du commun. Le mot est sans doute trop fort, même à la fin de ce tome ils n’ont pas beaucoup évolué.

Ce ne sont que des paysans avides d’aventure qui prendront en pleine face leur envie d’ailleurs et les dangers qui s’y rattachent. Il y a une certaine fluidité dans le récit qui est agréable. Pas de power up des héros, ils sont faibles et mettront certainement du temps avant de s’endurcir. Ça donne du réalisme à l’histoire, ce n’est pas tiré par les cheveux. L’auteur a fixé les règles du monde et les respecte.

L’histoire en elle-même est passionnante. J’avais beaucoup de mal à m’arrêter de lire tant j’étais happé par les aventures des héros. Une quête à la fois réaliste et palpitante. L’auteur ne se repose pas sur ses lauriers et offre à ses lecteurs toujours plus d’éléments contextuels et de légendes. Quant à ses personnages, les épreuves s’enchaînent jusqu’à perdre haleine.

Un coup de cœur s’impose pour cette fantastique saga de fantasy. Sa réputation n’est pas usurpée. 

Fabien S.

Publicités

Une réflexion sur “La roue du temps tome 1: L’œil du monde partie 1

  1. Pingback: [Guide] Les personnages de l’œil du monde (La roue du temps tome 1.1) | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s