La roue du temps tome 11: Le seigneur du chaos partie 1

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La roue du temps tome 11: Le seigneur du chaos partie 1
Auteur: Robert Jordan
Éditeur: 
Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Jean Claude Mallé
Parution : 
12 aout 2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
816

Résumé de l’éditeur

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

Pour la première fois, la Tour Blanche est désunie. Alors que les sœurs renégates se sont regroupées à Salidar, Elaida règne toujours sur Tar Valon. Mais les deux camps partagent les mêmes ambitions pour Rand, le Dragon Réincarné qui représente un allié potentiel de la première importance.
Or c’est le cadet des soucis de Rand, concentré sur la préparation de sa grande offensive contre Sammael… tandis que ses alliés affrontent chacun leur destin, et que la puissance des Aes Sedai ne cesse de croître.

Avis

Les chroniques: 1. L’œil du monde partie 1 – 2. L’œil du monde partie 2 – 3. La grande quête partie 1 – 4. La grande quête partie 2 – 5. Le dragon réincarné partie 1 – 6. Le dragon réincarné partie 2 – 7. Un lever de ténèbre partie 1 – 8. Un lever de ténèbres partie 2 – 9. Les feux du ciel partie 1 – 10. Les feux du ciel partie 2

Plus je lis la Roue du temps et plus cette série devient ma saga préférée de tous les temps. Je suis sous le charme de l’histoire, de la narration, de la plume de l’auteur ou encore des personnages. Même les longueurs sont agréables à lire! Je ne m’ennuie jamais quand j’ouvre un volume de la Roue du temps.

Ce 11ème tome en poche correspond à la première moitié du tome 6 en grand format, soit presque la moitié de la saga (Qui comporte 14 tomes en grand format). Presque à la moitié mais pourtant déjà si riche. L’univers se complexifie de pages en pages, le nombre de personnages croit de chapitres en chapitres ainsi que les lieux pas encore visités par les héros. Des lieux du présent comme des villes du passé, il y en a énormément dans ce tome. Je m’en sortais parfaitement bien jusqu’à présent pour tout mémoriser, mais je dois avouer que ça commence à être difficile de ne pas me perdre. Au début de la saga, il y avais une demi douzaine de héros, on peut maintenant enlever le « demi » de la douzaine. Ce qui enrichit le récit depuis quelques tomes c’est l’introduction de nouveaux personnages, principaux, secondaires ou figurants, parce que quasiment tous les héros sont séparés et pour rendre le récit réaliste, l’auteur a créé une multitude de nouveaux protagonistes. À noter que le glossaire de fin de volume n’est pas très à jour. Entre les personnages inutiles mentionnés et les autres importants oubliés, le lecteur ne peut pas trop s’appuyer dessus.

C’est dans ce tome 11 que j’ai pris conscience du chemin parcouru par les 3 héros du début. Rand est le Dragon Réincarné, il unifie les nations sous son pouvoir. Perrin a sauvé Deux-Rivières et en est désormais le seigneur. Mat est le commandant des armées de Rand. Les 3 paysans de Champ d’Emond en on fait du chemin. À travers tout ce qu’ils ont vécu, ils ont changé. Ils se sont métamorphosés en de nouveaux personnages plus sûrs d’eux, plus forts et plus intelligents. Mais cette évolution s’est faite naturellement et en douceur. Je le remarque seulement maintenant, c’est dire comme cela a été bien fait. Il est difficile de faire évoluer un personnage de manière crédible, Robert Jordan l’a fait pour 5 de ses personnages principaux! C’est un génie.

L’histoire suit son cours, Rand tente de remettre l’Andor sur pied tout en planifiant son attaque contre Sammael en Illian. Il y a beaucoup de chapitres sur Rand et bizarrement, ça ne m’a pas dérangé. Ce n’est pas mon personnage préféré, surtout depuis qu’il est devenu si puissant, mais à travers tous les personnages qu’il rencontre, ça apporte une diversité d’intrigues. Toutes les sous intrigues sont intéressantes, presque autant que l’intrigue principale. Mention spéciale aux intrigues surprises qui arrivent sans qu’on les voit venir. Robert Jordan a ce don d’utiliser des personnages mentionnés 10 tomes auparavant et d’en faire de nouveaux compagnons pour Rand. L’auteur ne s’amuse pas à créer et à complexifier son univers pour rien. Tout a son importance, à un moment ou un autre.

Encore un beau coup de cœur pour cette si merveilleuse saga.

Fabien S.

Une réflexion sur “La roue du temps tome 11: Le seigneur du chaos partie 1

  1. Pingback: La roue du temps tome 12: Le seigneur du chaos partie 2 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s