La roue du temps tome 8: Un lever de ténèbres partie 2

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La roue du temps tome 8: Un lever de ténèbres partie 2
Auteur: Robert Jordan
Éditeur: 
Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Jean Claude Mallé
Parution : 
13 novembre 2019
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
720

Résumé de l’éditeur

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

L’Ultime Bataille approche, et le Dragon Réincarné aura besoin de toutes les nations derrière lui. Mais pour les Aiels, peu importe le Dragon : seul leur chef annoncé par les prophéties, Celui qui Vient avec l’Aube, pourra rassembler tous les clans. Pour les rallier à lui, Rand s’est aventuré dans la Tierce Terre, jusqu’à la cité sacrée de Rhuidean, pour y découvrir enfin le secret de ses origines et revendiquer son héritage. Et pendant ce temps, à l’ouest, Perrin doit défendre le territoire de Deux-Rivières, pris en étau entre les Trollocs et les Fils de la Lumière…

Avis

Les chroniques: 1. L’œil du monde partie 1 – 2. L’œil du monde partie 2 – 3. La grande quête partie 1 – 4. La grande quête partie 2 – 5. Le dragon réincarné partie 1 – 6. Le dragon réincarné partie 2 – 7. Un lever de ténèbres

Je suis totalement sous le charme de cette série. J’ai trouvé LA saga qui me correspond en tout point. Quelque soit la direction prise par Robert Jordan, j’adhère. Même quand mes personnages préférés souffrent, j’accepte parce que c’est bien narré, parce que c’est utile au récit. Nous continuons de suivre les 4 intrigues simultanément débutées dans le tome précédent. À savoir: la quête d’unification des Aiels de Rand, la traque de l’Ajah Noir de Nynaeve et Elayne, la lutte pour la survie de Deux-Rivières de Perrin et l’espionnage de Min à la Tour Blanche.

À noter que cette dernière intrigue n’a droit qu’à quelques chapitre dans ce huitième tome. Peu de pages mais des bouleversements très lourds de conséquences pour la suite. Rien que d’y repenser j’en ai des palpitations. Robert Jordan a ce talent si rare de rendre intéressant le moindre événement. Même si les protagonistes sont secondaires, même si les personnages ne sont pas importants pour le lecteur, même si celui-ci voudrait voir autre chose à la place. L’auteur transforme tout ce qu’il écrit en or.

L’intrigue de la Tour Blanche m’importait peu, le personnage de Min et les protagonistes qui lui tournent autour aussi me laissait indifférent. Et pourtant on a eu droit à un coup de tonnerre comme on en a jamais eu. Même l’avènement de Rand en tant que Dragon réincarné fait pâle figure en comparaison. Cette intrigue peu développée dans ce tome risque fort d’avoir de lourdes conséquences pour la suite du récit. On n’a pas fini d’entendre parler de cette tragédie aussi incroyable qu’inattendue.

Comme toujours, l’intrigue qui me plait le plus est celle réservée  à Perrin. J’adore tellement ce personnage que je dévore toujours très rapidement ses chapitres. Depuis le tome 1 j’avais un peu d’espoir dans le retour de Perrin à Deux-Rivières. Je me disais que ça n’arriverait pas, que c’est un peu trop du fan service. Je me suis trompé royalement. Robert Jordan a fait revenir Perrin dans le village ou il a grandi, mais pas pour faire plaisir à ses fans. Il l’a fait de manière royale. Je n’aurais pas pu imaginer meilleur retour. C’est ça que j’aime chez cet auteur, il est indéchiffrable, impossible de deviner quoi que ce soit sur la suite.

Énorme coup de cœur pour ce huitième tome de La Roue du Temps.

Fabien S.

7 réflexions sur “La roue du temps tome 8: Un lever de ténèbres partie 2

  1. Je ne peux que frissonner moi aussi au souvenir de ce tome. Jordan est un monstre comme tu le démontres bien !
    Je ne m’attendais pas du tout, non plus, au bouleversement brutal qu’il y a eu dans l’intrigue de Min.
    J’ai aussi beaucoup aimé le retour de Perrin même sa compagne m’agace au plus haut point, mais je reconnais qu’ils m’ont quand même bien fait rire aussi.
    Et puis, il y a Rand et les Aiels, je suis fascinée par cette intrigue et les retombées du dernier allié qu’il s’est trouvé !
    Vivement la suite dans très peu de temps pour ma part 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Boite aux lettres #234 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: La roue du temps tome 9: Les feux du ciel partie 1 | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: La roue du temps tome 10: Les feux du ciel partie 2 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s